News

05 Jun 2020

Bel Ombre Pedia mise en ligne pour la Journée mondiale de l’Environnement

Cette année, la Journée mondiale de l’environnement met à l’honneur la biodiversité et tire la sonnette d’alarme sur l’urgence d’agir pour la préserver. Maurice, hotspot de biodiversité, reconnu pour abriter de nombreuses espèces endémiques, a pour responsabilité de sauvegarder et de valoriser ses ressources naturelles. C’est dans cette optique que la Rogers Foundation, qui participe depuis de nombreuses années aux efforts de réhabilitation écologique, notamment à Bel Ombre, élargit sa démarche de vulgarisation. Elle lance aujourd’hui une plateforme en ligne, Bel Ombre Pedia, dédiée à la diffusion, au grand public, de fiches d’information sur la faune et la flore, de même que sur l’histoire et la culture de ce territoire unique.

 

Bel Ombre Pedia est le fruit d’une étude lancée par la Rogers Foundation, en 2017, dans le cadre de son programme « Respect Our Coast ». Cette étude a été menée en partenariat avec un pool de scientifiques travaillant sous la responsabilité de l’organisation non gouvernementale Reef Conservation dans le but de répertorier les diverses espèces végétales et animales peuplant les différents habitats de la région de Bel Ombre, l’un des derniers vestiges de la biodiversité exceptionnelle de Maurice.

 

L’action de Reef Conservation reposant sur les principaux piliers de sensibilisation, d’éducation, de formation, de recherche et de préservation, la Rogers Foundation a choisi de valoriser et de partager avec le grand public cette somme de connaissance. Ainsi naissait Bel Ombre Pedia, construite sur le modèle encyclopédique, qui tend à la diffusion du savoir.

 

La plateforme bilingue est hébergée sur le site web d’Heritage Bel Ombre où se dévoilent les nombreux atouts d’un domaine auquel elle doit son nom. Elle rassemble plus de 400 fiches d’information sur la faune et la flore qui peuplent la montagne, les rivières, la mangrove, le lagon, les côtes ou les récifs, dans la périphérie de Bel Ombre. Les fiches décrivent de manière exhaustive chaque espèce et apportent des précisions sur son habitat, son statut de conservation sur la liste de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Quarante-quatre autres fiches remontent le fil de l’histoire de la région et nous rappellent le rôle endossé par d’illustres personnalités, tel Charles Telfair, qui, de son vivant, a contribué à inscrire la région dans l’Histoire.

 

Pour accéder à la version anglaise, cliquez ici.