News

24 Feb 2021

Les vitraux d’Heritage Le Château rénovés par le maître verrier Joël Mône

Coup de projecteur sur les vitraux d’Heritage le Château. Ceux-ci ont récemment été restaurés par le maître verrier français Joël Mône, fort de ses 45 ans d’expertise dans la réalisation et restauration de vitraux

 

Durant la seconde quinzaine de janvier, Joël Mône, accompagné de son fils Jean Mone, qui a repris son atelier, s’est lancé dans ce projet dans l’optique de préserver ce joyau du patrimoine historique mauricien.

 

Grâce à l’aide des équipes d’Heritage Le Telfair, un total de 24 impostes ont été prises en charge. Elles s’habillent dorénavant de verre soufflé à la bouche provenant de la verrerie Saint-Just en France, et qui donne aux vitraux une totale transparence, à l’identique de ceux avant rénovation.

 

C’est en 2017 que ce lieu historique avait connu une importante rénovation confiée à l’architecte français spécialiste du patrimoine, Florent Richard notamment célèbre pour avoir restaurer certains lieux mythiques tels que Sainte Chapelle, Grand-Palais, collège des Bernardins, Comédie Française, Palais Royal, piscine Molitor, Lutétia, Ritz… et son partenaire Alain-Charles Perrot.

 

Ils ont alors mené un travail de longue haleine pendant des mois afin de redonner vie à cette ancienne maison de maître construite en 1765 par un riche Indien, Hajee Jackaria et qui, aujourd’hui, coexiste avec des hôtels et villas de luxe, un golf, une réserve naturelle, un beach club, un musée du coquillage, sur un domaine de 2500 hectares.

 

Tout avait été recréé à l’identique par les restaurateurs afin de conserver l’histoire de cette demeure datant du XIXe siècle et de proposer ainsi à ces visiteurs un voyage dans le temps, entre mobilier d’autrefois, papiers-peints de la maison Zuber rappelant l’origine anglo-indienne du fondateur du lieu et autres vieilleries d’antan…

 

Les vitraux n’avaient toutefois pu être remplacés par du matériel identique lors de la rénovation.  Aujourd'hui, c'est chose faite grâce à Joël Mône. Fondateur de l’atelier Vitrail Saint-Georges, cet amoureux des images de lumières travaille en étroite collaboration avec son fils, Jean Mone qui a repris en 2010 la direction de l’atelier, lui permettant ainsi de se déplacer à l’international sur des lieux historiques afin d’apporter son savoir-faire dans la restauration des vitraux. Aujourd’hui, nous pouvons retrouver les créations de Joël Mone en région Rhône-Alpes ainsi qu’au Japon, à Singapour, au Canada, en Espagne, au Cambodge, en Martinique et depuis 2021 à Maurice avec le projet de rénovation du château qui a débuté le lundi 13 janvier 2021.

 

Le château est aujourd’hui ouvert au public qui souhaite le visiter et savourer une pause thé dans ses magnifiques jardins à la française. Le restaurant gastronomique et sa prestigieuse cave à vins et fromages fins accueille ses clients dans une ambiance calfeutrée pour un voyage culinaire exceptionnel, au gré des produits de ce beau Sud Sauvage, revisités avec raffinement. Il est également possible de vivre une vie de château le temps d’une nuit dans la suite de luxe située au premier étage.

Le château se prête également parfaitement à l'organisation d'événements.

 

Plus d’informations en contactant le 605 500.